Le printemps de Tamura Senseï et Monsieur Linh

Publié le par la cachette d'Emma

 Parfois, je me dis que comme Monsieur Linh l’a fait avec sa petite fille, vous m’avez  préservée du froid et de la destruction absolue, que vous avez consolé mon cœur et permis à mon âme souvent en errance et à mon esprit parfois si turbulent de rester…vivants…

la colle sur loup2

Dans une réalité parallèle, une réalité inventée, une réalité improbable peut être, c’est vous qui avez sauvée quelque chose en moi de très important…Monsieur Tamura. Oh bien sûr, je ne vous ai pas assez rencontrée sans doute, je veux dire « en vrai »…Bien sûr que mon aikido ne fut pas assez étincelant pour qu’il vous ait interpellé, mais je sais que chacune des quelques rencontres dans les dojos, que chaque croisement en dehors, m’ont donné une clé pour croire en mon vécu,  continuer ma route, malgré les railleries et les interprétations parfois déstabilisantes et paralysantes de certains pratiquants…

maitre-tamura.jpg

Je crois en votre printemps Senseï, j’y crois parce que votre regard  placide sur le monde et les âmes n’a pas terminer sa route et pour cause….

DSC_0382.JPG

Certaines petites brebis égarées comme moi, n’ont pas encore retrouvé le chemin du dojo…le chemin de la maison... et que revenir si vous n’êtes pas là pour les y accueillir n’aura aucun sens pour elles….Parties trop tôt sans doute des tatamis qui leur avaient fait entrapercevoir le pouvoir de l’Aikido, elles ont été sans doute bien trop impatientes, peut être arrogantes qui sait, et ont cru que l’Aikido n’était pas qu’une pratique et que son message, sa puissance pouvaient s’appliquer en dehors des dojos…Se trompaient elles ? Sont elles parties trop tôt sans avoir encore en elles tous les moyens pour comprendre et appliquer ? Certaines ne reviendront jamais sur les tatamis…Mais il en est d’autres pour lesquelles le chemin ne pourra jamais être complètement bouclé, complètement juste et équilibré sans ce retour...et imaginer une seule toute petite seconde que vous ne soyez pas là...pourrait suffire à les faire renoncer...

DSC_0142.JPG

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emma 02/05/2010 14:21


Bonjour ptit belge,
oui, j'ai souvent le coeur lourd...
Bisous
Emma


Steph 01/05/2010 14:46


Qu'ajouter à celà, tout est dit...
Quelque chose se serre en moi en lisant ce texte.
Je t'en remercie.
Bisous.
Steph