un matin fané...

Publié le par la cachette d'Emma

C'est un matin fané

un matin tout rabougri

un matin de plus rien du tout

tout dévasté, comme un champs de soleils

qui s'éteignent...

dans la fulgurance d'un astre à qui rien de vivant ne résiste...

lumière meurtrière et aveuglante

de la chute des illusions...

DSC_0422.JPG

J'ose à peine défroisser mes paupières

encore sacagées par les larmes

j'ose à peine respirer

de peur de faire trop de bruit

d'occuper trop d'espace encore

et de déclencher, une fois de plus

les foudres célestes...

timidite-carmine.JPG

Parfois le monde me manque

mais serais je capable désormais

de m'abandonner à lui

sans lever le poing

et telle ces héroines tragiques

blasphémer la destinée

les dieux

la vie

la mienne

peut être

pour qu'enfin on m'explique

quel que soit

le prix à payer...

la maladresse et l'insatisfaction

me guettent et vivre

si fastidieux...

l-insatisfaction-de-Kinuko1.JPG

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hanane 20/03/2011 18:55


Je n'ai pas de mots, c'est beau et les photos sublimes. Bisous ma cop d'amour.


la cachette d'Emma 22/03/2011 07:32



ma cop de toujours,


merci pour tes mots


que serais je sans la constance de ton amitié, de ta présence inconditionnelle, de ta disponibilité?


Baisers ma cop du pays des anges:-)


A bientôt



jeanne 19/03/2011 15:08


oui par moment vivre est fastidieux
comme un vilain de voir de maths
qu'on ne sait même pas par où commencer
les tengentes qui se défilent
dans un horizon de brume de fumée
les inconnues multiples
oui c'est comme un vilain devoir de maths (j'aimais pas les maths !!)
et puis après
parce qu'il y a un après
la page se tourne, pas définitivement
après il y a ce coquelicot qui pleure de bonheur
enfin sorti de sa gangue de soie
et puis il y a un air qui vous rappelle
et puis il y a la vie
amitiés


la cachette d'Emma 22/03/2011 07:30



Bonjour Jeanne,


oh comme tu as raison! C'est vrai que quelquefois la Vie ressemble à un fichu devoir de maths: réponse unique, soit faux, soit bon


démonstration à n'en plus finir


équation à 5000 inconnues qu'on s'échine à chercher


pour finalement aboutir sur des nombres imaginaires...


Merci pour tes mots


amitiés


Emma