Pour que refleurissent les cerisiers...

Publié le par la cachette d'Emma

Oui, le Japon est un pays riche, oui.

Oui, Tokyo est le deuxième centre d’impulsion mondiale, oui.

Avec la Californie, il est le deuxième pays à être le mieux préparé à faire face aux séismes, oui…

Mais face à la violence d’un tsunami, je ne suis pas certaine que l’on puisse se préparer, que l’on puisse prévoir….juste se reconstruire après la débâcle. Mais quand tout a été dévasté…Où trouver de quoi juste boire de l’eau potable, de quoi survivre, de quoi même s’habiller quand tous vos effets, jusqu’à vos murs ont été fracassé par l’eau ? Sans parler de la détresse et de l’effroi qui vous embrasent quand vous ne savez pas ce que sont devenus ceux que vous aimez, ou que leur trouver une sépulture, même cela, pose un problème…Parce que matériellement, il n’y a plus rien, que tout a été emporté par les vagues meurtrières et que les épidémies guettent…

Quelles que soient les richesses d’une personne ou d’une nation, quand la catastrophe naturelle frappe, nous sommes tous démunis et celle qui s’est abattue sur le nord du Japon, le 11 mars dernier est un cauchemar, de la pire espèce qui soit parce qu’il ébranle la seule chose qu’il nous reste quand tout s’effondre : la foi en la vie !

fouilli-fouilla-de-tissus-et-de-papier1.JPG

Savoir qu’à des milliers de kilomètres, d’autres humains se mobilisent pour rendre moins insupportable la situation peut aider à tenir et à réchauffer les cœurs…

Je garde au fond du cœur la certitude que les cerisiers, un jour, refleuriront et réenchanteront les âmes, même là où le plus puissant des éléments s’est un jour élevé emportant tout sur son passage…sauf la beauté, sauf le rêve, sauf l’amour que nous avons les uns envers les autres…

Pour tout renseignement :http://www.leotamaki.com/article-la-tragedie-du-japon-les-derniers-samourais-et-le-nakama-taikai-69573883.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jeanne 25/03/2011 06:03


on a du mal à imaginer cette peur
devant la mort
devant la perte des siens
l'immence solitude
je n'ose imaginer je n'ose
la Vie reprendra
aucune catastrophe ne resiste à la Vie
mais je sais qu'une vie après cet après me serait insupportable
les cerisiers refleurissent toujours
le mien d'ailleurs se prépare à m'enchanter
j'aime ton illustation
belle journée Emma