Léguméite aigue et culte du vide déserté !

Publié le par la cachette d'Emma

Ah !!!! Bonheur de la courgette qui se pâme au soleil !!! Qui ne pense pas, ne réfléchit pas, ne s’aventure jamais dans le labyrinthe fastidieux et retors mais si enivrant, si vibrant du jardin des Pourquois !!!!

Ah, culte de la sérénité à trois balles ! Culte de l’indigence bulbaire ! Méditons pour être heureux, de ce bonheur fade et sans relief qui jamais ne fut coloré, exploré, défloré de Pourquois !!!! Un esprit qui jamais ne s’est attardé, qui jamais ne s’attarde, qui jamais ne s’abandonne aux pourquois n’est pas un esprit ! C’est une coquille vide, un centre nerveux à la mécanique parfaite, lisse, sans accroc, qui durant des siècles et des siècles nous a fait marcher à quatre pattes et grogner pour communiquer entre individus de la même espèce !!! Ah règne tant regretté encore de bon nombre de nos congénères !

Ne pas penser ! Vider son esprit de toute pensée !!! Dans « vider son esprit de pensées », il n’y a pas que le mot vider…il y a le mot « pensée »…et pour vider un contenant…encore faut il qu’il y ait un contenu…ce dont parfois il est légitime de douter….

S’amuser aux pourquois avec des congénères n’a plus bonne presse ! Quel dommage ! C’est si humain de se questionner. C’est sans doute ces pourquois qui ont fait que l’Humain est devenu ce qu’il est : une espèce debout pour mieux rêver de l’horizon, avec un cerveau aux possibilités infinies, y compris la pire….celle de ne pas l’habiter ! Et pire d’entre les pires : d’en être fier et d’être condescendant avec ceux qui ont la faiblesse de penser qu’un cerveau peut être autre chose qu’un foyer de synapses et de zones réflexes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Montaine 22/06/2010 13:30


Moi aussi j'aime beaucoup ce billet :)

Bizzz


Icaree 20/06/2010 14:06


J'aime bcp!


Steph 15/06/2010 14:35


J'aime bien les courgettes, j'en ai qqes unes au jardin. Intéressant de les regarder courir sur le sol...
Bizz
Steph :-)