De glaces et de cristaux!!!

Publié le par la cachette d'Emma

D'aucuns, les plus généreux d'entre vous, diront que je n'assume pas mes propos et vous aurez tellement raison! Mon outrance verbale n'a quelquefois, la plupart du temps d'ailleurs, d'égal que mes révoltes, mes peurs, mes angoisses à la vue d'un monde singulier, que ma génération, et c'est aussi pour cela que je m'en prends à elle, donc à moi aussi, a accepté, puis pérpétrer...Je nous entends souvent râler, contester au chaud dans nos vies et nos certitudes, sur les mesures gouvernementales d'un tel ou d'un tel, et je suis loin d'être la dernière...Je nous entends souvent persiffler car décidément, tout est naze, c'est pire qu'avant, même ceux que nous contestions, au moins, avaient une once d'amplitude, et je suis souvent la première à proférer des paroles glaciales et vitriolées à l'encontre de cet apauvrissement général ou l'éthique se mesure à notre hygiène de vie et nos valeurs à notre aptitude à "ne pas se prendre la tête et à ne pas se poser de questions"!!! neiges1

Combien de temps encore accepterons nous de nous abaisser, de nous complaire dans l'indignité? Sommes nous encore humains, quand nous regardons, blasés, des jeunes parqués volontairement dans des lofts comme des souris de laboratoire? Quand nous nous prosternons devant les écrits de philosphes à trois balles qui aiment surtout la pensée assis sur les bancs des cafés de St Germain et qui ont la puissance de réflexion d'un poteau électrique devant une éolienne?
neiges2.JPG
Et la Littérature alors??? Combien de temps encore accepterons nous de mesurer son existence au nombre d'ouvrages "interplanétaires" vendus par un play boy à la barbe faussement baroudeuse ou encore au cynisme de pacotille d'un loulou friqué du quartier latin qui est aussi inintéressant à l'aube de ses quarante ans qu'il était suffisant et obscène de certitudes à 17?
neiges3.JPG
Mais la neige tombe sur mon petit village discret et inconnu de tous...Le velour des cristaux qui recouvrent la végétation déjà à moitié endormie n'a d'égal que ses morsures insoutenables sur la peau...Sa beauté dangereuse pour mes sensations m'attire et me rend plus humaines, car elle me ramènent à cette faculté que nous perdons peu à peu, par paresse, fatigue, bêtise, qui consiste à bien nous réchauffer de l'intérieur avant de sortir! Que la vraie beauté ne s'approche jamais sans effort et que même si elle éblouit parfois, aucune lumière au néon, ne remplacera jamais l'intensité parfaite de l'astre solaire! Bref, qu'on arrête de gober qu'un Zyrconium peut remplacer un diamant! Il est plus accessible...encore faut il savoir pourquoi!
neiges4.JPG
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article