500 jours....

Publié le par la cachette d'Emma

h-et-Y.jpg

Courage les petits loups si toutefois, du fond de votre effroi, vous parvenez à sentir le notre et la glace qui coule le long de notre échine, à tous, comme lorsqu'au plus fort de la nuit, on se réveille et que l'on découvre que oui, la Réalité est exactement aussi immonde qu'on le cauchemardait...

A tous qui prennent le plus grand des risques:celui de témoigner de la tyrannie...

Par les mots, par l'image, par leurs actions, quelles qu'elles soient

A tous ceux qui luttent au quotidien pour être libre:libre de penser, libre de le faire savoir, libre de ne pas être d'accord, de le dire, de le taire, de le hurler à la face du monde....

Sans liberté d'expression, le mot liberté ne signifie rien...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jeanne 16/05/2011 05:51


terrible oui de retenir des hommes
et on ne sait dans quelles conditions
on les prive de tout
de liberté surtout
je mets un signe chez moi depuis un moment sur les otages car ils ne sont pas les seuls
rebelle journée Emma


la cachette d'Emma 20/05/2011 20:18



Bonsoir Jeanne,


oui, c'est sans doute la pire chose que l'on puisse faire à un humain: le priver de liberté et pire que tout, se servir de lui, avoir sa vie entre ses mains, et lui infliger la pire de
souffrances: avoir droit de vie o ude mort!


Comme tu le dis, ils ne sont malheureusement pas les seuls....


bonne soirée


je vais aller faire un petit tour par le bleu de ton chez toi webien:-)


a tout à l'heure donc:-)



Steph 14/05/2011 07:22


Terrible, être prisonnier 500 jours...dans quel monde vit-on?
On libère un monstre (la femme de dutroux) mais on laisse en prison des gens qui n'ont fait que leur merveilleux travail de journaliste, comprends plus :-(
Beau we qd même
Steph


la cachette d'Emma 20/05/2011 20:20



Re bonsoir ptit belge,


oui, un métier fabuleux et surtout un sacerdoce...Il faut une telle foi pour le continuer au mépris de tant et tant de choses....Mais toujours au nom de la liberté! Et cela, je sais que même du
fond de leur cellule, quelle que soit la forme qu'elle ait, ces deux ptits loups le savent et y croient encore et encore: la liberté nue et rien qu'elle:-)


Bisous journalistiques


Emma